mercredi 10 mars 2010

L'époque des religieuses

Si vous avez plus de 30 ans et si vous avez fait vos études primaires à Aguanish, il y a de fortes chances pour que l'une des religieuses vous ait enseigné.

Arrivées à Aguanish en 1960 et reparties en 1978, elles ont beaucoup apporté à notre village.  Toutefois, les enfants ont toujours reçu une bonne instruction à Aguanish, avant l'arriviée des Soeurs et après leur départ.

Le montage photo ci-dessous nous montre une photo des religieuses lors de leur arrivée ainsi qu'un photo du couvent et de 2 anciennes écoles, soit l'école de l'Anse et l'école du Centre.


Cette photo est tirée du calendrier préparé à l'occasion du 150e anniversaire d'Aguanish

J'ai une petite recherche à ce sujet  et j'ai trouvé ce livre Histoire des Soeurs de la Charité de Québec. Tome 2 : des maisons de charité.  Un passage relate le séjour des Soeurs de la Charité à Aguanish.  Vous pouvez lire cet extrait ici: Couvent d'Aguanish . L'article s'étend sur 3 pages.  Ce livre contient également la petite histoire de  tous les couvents et hôpitaux fondés par les Soeurs de la Charité du Québec comme le couvent de Natashquan ou le couvent/hôpital de Havre St-Pierre ainsi que tous les autres. Vous en retrouverez la liste ici.

J'ai aussi trouvé cette photo qui vient, je crois, de Tante Marie-Stella. Il s'agit de Sr Jeanne Hudon et Sr Marie-Thérèse Boucher et la photo aurait été prise le 1er mars 75.


J'ai de beaux souvenirs qui se rattachent aux religieuses.  Elles ont été mes premières enseignantes.  Elles ont toujours compris mon goût d'apprendre et elles ont cherché à le satisfaire. Je lisais beaucoup et rapidement.  Mais la bibliothèque de l'école n'était pas très bien garnie, j'en ai vite fait le tour.  Elles m'ont ensuite fait lire toute une série de petits manuels dont j'ai oublié les noms.  C'était sur différents sujets, je ne me souviens pas avec exactitude mais je sais qu'il y en avait beaucoup.  Quand j'ai eu fini de lire tout ce qu'elles avaient à me prêter, elles m'ont fait lire le dictionnaire (une partie).  Alors ne vous étonnez pas si aujourd'hui tout m'intéresse.  Je suis comme Astérix, je suis tombée dedans quand j'étais petite, lollll....  Et je suis devenue accro... il me faut ma dose quotidienne d'informations. 

Je me souviens aussi de celle qui m'a enseigné la 8e année (Secondaire 1), elle était assez délurée pour une religieuse de l'époque. Elle nous donnait des cours d'éducation sexuelle, imaginez, à Aguanish, en 1968...  Mais ça n'allait pas très loin. Ce dont je me rappelle, c'était bien, c'était utile, elle nous a fait prendre conscience de nos corps d'adolescente qui se développaient.  Je suis certaine que la plupart des filles qui ont reçu ces mêmes cours ont été mieux dans leur peau, moins coincées avec la question.  À cette époque, nos mères ne nous expliquaient pas tout; la plupart étaient un peu ignorantes sur le sujet.  Elles ne pouvaient apprendre à leurs filles ce qu'elles n'avaient pas appris elles-mêmes.  Mais pour des dizaines de petites filles de l'époque, Mère Sainte Pauline était là.

Je me relis et je suis un peu découragée de moi:  ce message a comme sujet L'époque des religieuses et voilà que je termine ça avec des cours d'éducation sexuelle.  Ça doit être un effet rétroactif des influences de Mère Sainte Pauline... lolll Pardon ma soeur...



Alors, voilà, c'est ce dont je voulais vous entretenir aujourd'hui.  J'espère que mon sujet vous a plu et qu'il vous a rappelé des bons souvenirs.  J'aimerais bien savoir ce que vous en pensez alors svp laissez-moi un petit commentaire.



En terminant, je vous invite à lire mes nouvelles pages dont des avis de recherche. Voir le menu de gauche.

Merci de votre visite.  À bientôt.

vendredi 5 mars 2010

Le week-end pour vaincre les cancers féminins

Je sais, mon sujet a peu de rapport avec le propos de ce blog.  Mais comme c'est une cause qui me tient à coeur et comme la principale personne concernée est originaire d'Aguanish, j'ai décidé de faire une exception et de créer à ce sujet une page sur ce blog.

Le Week-end pour vaincre les cancers féminins est un évènement qui aura lieu les 28 et 29 août prochain.  Il s'agit d'une marche de 60 km dans les rues de Montréal.

Ma cousine Mariette y participe pour la 4e fois. Elle-même a été affligée par le cancer il y a quelques années; et elle s'implique depuis activement dans la lutte contre ces terribles maladies. Comme ce blog est lu par des gens d'Aguanish et la région, je précise que Mariette est la fille de Ludovic Gallant et Solange Déraps et que sa nièce Katie est la fille de Marise Galant et de Lionel Boudreau de Havre St-Pierre.
Comme j'ai écrit dans la page que j'ai créée pour elle tous les détails concernant cet évènement, je ne vais pas me répéter ici. 

Alors svp visitez la page de Mariette, lisez mon message et svp tenez-en compte. Cliquez ici pour accéder à cette page.

Avant de terminer ce message, je veux dire à mes lecteurs que j'ai des sujets bien intéressants à leur présenter; ne vous inquiétez pas, mon silence ne signifie pas que je n'ai rien à vous raconter, au contraire, j'ai des beaux souvenirs pleins la tête et le coeur... À bientôt.

Aguanish 2006